Quel piolet pour la cascade cet hiver ?

Ajouté le 01/12/12 par Gros Minet


L'hiver arrive et cette année, il est temps de s'équiper pour la cascade. Mais quel modèle choisir parmi tous ceux disponibles ?  Doit-on acheter des piolets neufs ou peut-on se permettre de les prendre d'occasion ? Quel modèle permettra de débuter correctement ou de progresser jusque dans le très dur ?

 

Un choix sur le long terme

Les piolets modernes en acier et aluminium sont capables de durer de nombreuses années, la plupart des modèles étant très résistant. L'achat d'une paire de piolet devra donc être murement réfléchi. Inutile de vouloir économiser quelques euros en se disant "je les changerais quand ils seront usés", l'idéal serait d'acheter du matériel parfaitement adapté à sa pratique, quitte à dépenser 50 ou 100 euros de plus. La différence entre un produit haut de gamme et un autre de base, ramenée à la durée de vie du produit, n'est que de quelques euros par ans. 

 

Les différentes caractéristiques

Comme il existe une multitude de modèle de piolets techniques pour la glace, il existe une grande variété de géométrie, poids, centre d'inertie ou prise en main. Pouvoir essayer ses futurs piolets (en location, par des amis ou par un magasin) n'est pas une chose à négliger, et permettra de conforter son choix.

 

La géométrie des modèles pour la cascade est loin de celle d'un piolet droit, et pour cause : on aura besoin d'un grand dégagement sous la tête pour pouvoir frapper ou crocheter des trous sans être gêné par les structures complexes de la glace. La poignée déportée permet de se suspendre longtemps aux piolets sans se fatiguer les bras, mais elle peut troubler la frappe, surtout dans la glace peu inclinée.

 

L'inertie est utile sur un piolet de cascade car c'est elle qui va donner de la force à l'impact. Un piolet avec une grande inertie aura une frappe plus franche, mais certains apprécie un piolet plus léger en tête. On pourra rajouter des masselottes sur certains piolets pour en augmenter l'inertie, ou au contraire enlever les masselottes d'origine pour alléger la tête.

 

Le poids peut être déterminant en cas de longue approche ou de voies longues, la plupart des piolets faisant entre 520 et 700g. Pour une pratique en couenne de longueur moyenne, 150g de différence ne seront pas déterminant.

 

Le manche est très spécifique sur ces piolets, et rares sont les modèles qui sont utilisable à la fois en cascade et en alpinisme, du fait de l'absence ou de la faible taille de la pique en bas de manche, et de la proéminence de l'ergot d'appui. Certains modèles sont cependant utilisable en montagne, du fait d'un galbe peu prononcé et d'un manche qu'on peut planter dans la neige. Exemple : Petzl Sum'Tec, Petzl Aztar, Grivel Matrix Light, Camp X-Alp.

 

La taille de la poignée est aussi à voir, si on dispose de mains très larges : des modèles comme le premier Nomic ou le Fusion ne disposent pas de poignées très acceuillantes pour les grandes paluches, à essayer avant d'acheter.

 

Il y a quelques années encore, la plupart des piolets disposaient de dragonne. Cela permettait de retenir la main, sans être obmigé de se crisper sur la poignée. Inconvénients : on perd en mobilité et en vitesse. Aujourd'hui, les piolets de cascade disposent tous ou presque d'un ergot de retenue, qui protège les doigts du contact avec la glace, et retient la main. On ne peut plus desserer les doigts, mais on gagne en mobilité, et on peut donc délayer comme en escalade, une main après l'autre. Le sans-dragonne permet de visser les broches ou de changer le piolet de main sans contrainte, et c'est un sacré avantage.

 

Enfin, il existe certains modèles disposant de versions à panne et à marteau. En général, une panne est peu utile en cascade et présente quelques inconvénients : le poids est en général plus important sur ces versions, et la panne, si elle est proéminente (comme chez Grivel) peut être gênante à l'utilisation.

 

A gauche un piolet assez classique, à droite un piolet spécifique à la cascade
A gauche un piolet assez classique, à droite un piolet spécifique à la cascade

L'achat en occasion

L'achat en occasion est envisageable, à conditions d'observer certains points :

  • les lames devront être neuves ou presque (prix moyen de la paire de lame : entre 60 et 80€ !)
  • le prix devra être réellement intéressant (c'est à dire vraiment moins cher que le neuf) pour justifier un achat d'occasion
  • L'état du matériel est également à voir, les piolets utilisés en dry par exemple peuvent beaucoup souffrir. A vérifier : absence de jeu, de déformation, de fissure. Bon état des ergots ou dragonne, usure de la lame modérée

 

Comment faire son choix ?

Les différentes géométries proposées sur ce type de piolet, ainsi que le type de poignée (ergot important, pique réellement efficace) et les options (marteau, panne ou dragonne, lame dry pour le mixte) rendent le choix d'un piolet assez compliqué. 

On pourra cependant retenir qu'un piolet technique comme le Nomic ou le Fusion permet de faire également de la cascade facile sans trop de difficulté. On notera également que plus le manche et la poignée sont cintrés (avec souvent un ergot proéminent) et moins le piolet sera adapté à la progression autre que verticale. 

Les modèles peu cintrés avec une pique bien dimensionnée (Quark, Anaconda, Matrix Light) sont utilisable aussi bien en couloir qu'en cascade, à condition de limiter les portions verticales. En effet les poignées peu inclinées fatiguent plus vite les bras que les poignées déportées.

Pour une utilisation en course technique en montagne, le marteau est indispensable, cet élément devra être pris en compte. Pour faire de la cascade sur des couennes équipées, son intérêt est limité.

 

Les bons choix

Petzl Quark ancien modèle

Un peu plus lourd que le nouveau modèle, on le trouve assez facilement en occasion, à des tarifs plutôt élevé à cause de sa grande réputation. Disponible en version panne et marteau, il a une bonne inertie et avec son ergot de bas de manche, permet de grimper sans dragonne de façon agréable. Un grand classique qui permettra de faire de la cascade et des goulottes sans problème jusqu'à un niveau élevé.

Prix en occasion de 200 à 250€.

 

Petzl Aztar (plus produit)

Un piolet technique léger, avec une lame remplaçable (disponible en quatro pour le dry et en "blue ice" plus adapté à la cascade), disponible en version panne ou marteau. Il sera possible d'adapter l'ergot de l'ancien Quark, sous réserve de bricoler un peu. Un piolet qui sera parfait pour les couloirs et la cascade pas trop raide.

Entre 150 et 200€ en occasion.

 

Petzl Nomic ancien modèle

Remplacé en 2010, l'ancien Nomic est une référence en cascade de glace depuis de nombreuses années. Il sera parfaitement adapté au dry tooling (avec sa lame Dry d'origine) ou à la cascade de glace raide. Léger, avec une géométrie parfaite et une bonne inertie, il n'a que quelques défauts, que le nouveau modèle a corrigé en partie. La poignée, même réglée au maximum, reste étroite pour les grosses mains, l'ergot ne possède pas de dents, et peut donc glisser en s'appuyant dessus, et enfin il ne peut pas accepter de marteau, sauf en remplaçant la lame par un nouveau modèle.

Prix en occasion entre 200 et 250€.

 

Black Diamond Fusion ancien modèle

Le précédent modèle de Fusion (le orange) est assez proche d'un Nomic, mais tout en restant un peu en retrait. La poignée assez petite est moins inclinée que celle du Nomic, et est donc moins agréable dans le raide. Il offre moins de dégagement au niveau du tube. L'ensemble est plutôt lourd (700g) et le poids répartie uniformément, ce qui lui donne une inertie en tête moins importante que le français. Le marteau des Viper et Cobra est adaptable en option.

 

Petzl Quark 2010/-

Le nouveau Quark est surement le piolet technique le plus polyvalent et léger du marché. De 550g avec tous ses accessoires (ergot en bas, ergot intermédiaire et repose-index, marteau ou panne) il passe à 460g une fois dépouillé. Lame et panne/marteau sont compatibles avec le Nomic. C'est un piolet qui permettra de progresser jusqu'à des niveaux élevés en cascade, goulotte ou couloir, tout en restant moins à l'aise que le Nomic dans le vertical.

Tarif : 180€ la pièce.


Petzl Nomic 2010/-

Amélioré en 2010 pour gommer ses quelques défauts, le Nomic dernier modèle est surement l'un des meilleurs piolets de cascade de glace du marché. Léger, bien équilibré, doté d'une bonne prise en main et dorénavant compatible avec marteau ou panne, il est à l'aise dans le facile comme dans le raide. 

Tarif de 199€ pièce.


Simond Anaconda Cup

Un modèle très léger, 580g en version panne, 610g en marteau. D'une courbure relativement modérée, il sera aussi bien à l'aise en cascade (il possède un ergot de bas de manche et une dragonne) qu'en couloir avec sa pique plutôt efficace. Il possède peu d'inertie en tête, et conviendra donc à ceux qui préfèrent un piolet léger en main.

170€ la pièce.

 

Grivel Matrix et Quantum Tech

Disponible en version marteau et panne, ces deux piolets sont très semblables, sauf au niveau du manche : en aluminium pour le Matrix et en carbone et aluminium pour le Quantum. Cela se traduit par un poids plus faible et une meilleure absorption des vibrations sur le modèle Matrix. La finition de la lame est également légèrement différente, le Quantum est là encore un cran au dessus, avec une lame surfacée et affinée. Les deux piolets sont très bien équilibrés, très légers (520 et 560g), dotés d'un ergot efficace et d'une géométrie bien étudié. Ils seront à l'aise en cascade de tous niveaux, mais la pique de bas de manche discrète sera d'une faible efficacité.

tarif de 160€ Matrix Tech aluminium et 199€ Quantum Tech carbone.

Black Diamond Fusion 2010/-

Reprennant la même géométrie que le Nomic, le Fusion depuis 2010 (le vert) est un piolet massif, avec un design impressionnant obtenu par hydroformage. Il est un peu plus lourd que le concurrent français, et sa poignée est un peu plus petite. Vendu d'origine avec une lame dry plutôt épaisse (la lame laser plus fine sera meilleure en glace), il dispose d'une pique amovible efficace. Au final un piolet pour les bucherons qui apprécieront sa rigidité et son look hors norme.

200€ la pièce.

 

Cassin X-Alp

Un piolet simple et léger, disposant d'un tarif abordable et d'un manche suffisament galbé. Il présente l'intérêt de disposer d'un bon dégagement sous la tête, et d'une poignée droite, idéal pour la montagne, qui peut être remplacée par une poignée avec ergot. Il est livré avec sa dragonne.

Tarif d'environ 140€ l'unité.

 

Black Diamond Viper Fang

Ce piolet dispose d'une belle construction hydroformée qui lui confère une rigidité et un look particulier : le manche est aplati dans les deux sens, pour améliorer la rigidité au niveau de la poignée comme au niveau de la tête. Il est plutôt léger (625g en version marteau) et dispose de la lame laser, très efficace en glace. Il est compatible avec toutes les autres lames Black Diamond et existe en version panne et marteau. C'est un piolet parfait pour les courses en montagne, les couloirs ou le mixte, et la cascade jusqu'à un bon niveau. Il est à comparer à un Quark de Petzl.

Tarif de 179€ la pièce.


Raveltik Demon Super Cup

Piolet tchèque très proche de l'ancien Quark, il propose pour un tarif abordable un bon équilibre et une qualité de fabrication convaincante. Il est disponible en version panne (710g) ou marteau (690g). Un bon produit bien placé en prix, pour ceux qui veulent un piolet neuf sans trop dépenser.

129€ la pièce.


Grivel X-Monster

Le X-Monster est de loin le piolet de cascade le moins cher du marché. Pour à peine 100€, on dispose d'une lame Grivel forgé, d'une poignée déportée et d'une géométrie convancainte. Sa conception en tôle d'acier lui permet une grande solidité face aux chutes (par rapport à un tube creux en aluminium) et permet de baisser son coût de fabrication. Seuls reproches : un poids assez élevé (700g) et répartie uniformément (peu d'inertie en tête) et un manche un peu souple latéralement auquel il faudra s'habituer.

100€ la pièce.

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Brossard (dimanche, 03 mars 2013 20:38)

    Bonsoir, Merci pour cet article intéressant, comme le reste du site d'ailleurs. J'ai fait de mon côté de bonnes expériences avec le piolet Cryo de la marque espagnole e-climb. A l'aise aussi bien en alpin (notamment en neige de qualité médiocre où sa longue lame fait merveille) qu'en cascade. Cher mais européen.
    Christophe Brossard brossard@bureau-natura.ch

  • #2

    azerty (lundi, 22 avril 2013 12:06)

    Bjr,
    Y'aurait pas une ptite erreur:

    Petzl Nomic ancien modèle:
    Prix en occasion entre 200 et 250€

    Petzl Nomic 2010/:
    Tarif de 199€ pièce

    Cdt

  • #3

    graton (lundi, 22 avril 2013 19:22)

    je vois pas, le nouveau modèle est sorti en 2010, il coûte 199€ pièce, et on trouve les anciens modèles (d'avant 2010) en occasion dans les 200/250€
    ou est l'erreur ?

  • #4

    Fab (jeudi, 10 octobre 2013 18:12)

    199 euro pièces contre 200/250 euro la paire pour moi ça reste moins cher ;)

  • #5

    torres (lundi, 28 octobre 2013 13:52)

    vous avez de commentaires à faire pour le e-climb cryo? j'ai eu que de commentaires sur son excelence et il pareill que ils sont revolutionaires?